Le chantier du Millénaire

Entre la rénovation urbaine, les travaux des tramways et du métro, les réaménagements de centre ville, cette année sera encore celle des chantiers.Avec un événement, l’ouverture du centre commercial du Millénaire.

Le centre commercial du Millénaire ouvre en avril à Aubervilliers

Il court, il court, le chantier du Millénaire. Malgré les intempéries de ces dernières semaines, les travaux de finition du quartier commercial de la Porte-d’Aubervilliers vont bon train et, aux dernières nouvelles, la date d’ouverture n’a pas bougé. Un hypermarché Carrefour de 4100 m2 et 149 enseignes (dont la Fnac, Boulanger, Toys’R’Us, Confodéco…) accueilleront donc les clients en avril dans ce paquebot marchand de 56000 m2, bordé par le canal de Saint-Denis et le bassin des anciens Magasins généraux.


A quatre mois de l’ouverture, Icade et Klépierre, partenaires à 50-50 de ce projet de plus de 400 M€, affichent une belle confiance. « Nous avons commercialisé plus de 85% des surfaces commerciales du centre, annoncent-ils. Et dans la partie bureaux, nous avons signé un bail pour 12000 m2 des 17000 m2 avec la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi). » Un seul bémol, mais de taille, le musée de la télévision TV Cité a du plomb dans l’aile et risque fort d’être remplacé par un autre projet dans les prochaines semaines.
Côté emploi, les choses avancent aussi prestement. Il faut dire que le Millénaire, ce sont quand même 1700 emplois créés à terme. Aubervilliers et les villes voisines espèrent bien en tirer bénéfice. Le site Internet mis en place il y a un mois par la maison de l’emploi de Plaine Commune pour les recrutements locaux du centre commercial — www.lemillenaire-emploi.com — a déjà enregistré un millier de candidatures. Trois cents postes seront proposés lors d’un premier forum emploi, organisé le 18 janvier aux Docks Eiffel, à la Plaine-Saint-Denis.
Au Blanc-Mesnil, plus modeste, mais très attendu, le centre commercial Plein-Air ouvrira en septembre. Dans une ancienne friche urbaine du centre-ville, Leclerc y réalise un hypermarché de 8000 m2 et l’immobilière Frey une galerie marchande de 45 boutiques, dans le cadre d’une opération annoncée comme exemplaire en matière environnementale. Quelque 450 emplois seront à pourvoir au final, 70% réservés au recrutement local, comme cela a été formalisé dans une charte de codéveloppement entre les promoteurs du centre commercial et la ville.

Revue de Presse |